Traversée de l'Islande à skis en hiver
.

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Décembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 

Rubriques


Sites favoris

Mon FORUM sur l'ISLANDE
Trek du Laugavegur en 2007
Trek ISLANDE 2010
Trek Laugavegurinn ISLANDE 2009
Traversée de l'Islande à skis avec pulka
Le plateau de l'Aubrac
Traversée de l'Islande à skis -mars 2014-

Départ du refuge de Bergland

Au petit matin on ne peut pas dire que la température à l'intérieur du refuge soit caniculaire. Durant la nuit elle est retombée à 14 ou 15°C, il faut dire que sur les conseils de Rob nous avons éteint le poêle avant de nous coucher par mesure de sécurité.

Le réveil se fait à 7h00, Rob se dépêche de se lever et de faire chauffer de l'eau, de l'eau fondue hier soir pour gagner du temps ce matin.  Une fois l'eau chauffée il nous appelle en criant à travers le refuge : "Breakfast is ready !", nous déjeunons rageusement, encore un peu endormis par cette première nuit loin de la civilisation, nous remplissons les thermos et préparons les sandwichs au saumon pour le repas de midi. Rob nous rappelle que le plus important à avaler est le muesli et non les sandwichs ou autres petites victuailles. Puis il précise que si nous ne prenons pas assez de muesli (composé de céréales et de fruits secs) dans 10 kms nous n'aurons plus aucune force. "Take energy !" ne cesse-t-il de nous répéter. J'ai pas beaucoup mangé hier soir, mon dîner a été un peu raté, aussi ce matin j'ai une faim de troll, tant et si bien que je m'offre un petit déjeuner gargantuesque, je mange plus que les autres. C'est ce qui me sauvera et me permettra d'arriver à suivre le rythme de la troupe aujourd'hui.

Une fois les péripéties alimentaires terminées nous sortons tout le matériel à l'éxtérieur, nous remplissons les pulkas en nous appliquant à bien les équilibrer, nous nous arnachons, chaussons nos skis et attendons le top départ. Rob se retourne, jette un coup d'oeil à la troupe : "Everybody is ready ? Ok, go !". Un dernier regard au refuge puis nous partons en plein vent, il est 9h20. Habituellement toute la préparation entre le lever et le départ ne doit pas excéder 2 heures mais là ce fut notre première nuit donc c'est normal selon Rob. Au passage je n'avais pas remarqué dans l'obscurité d'hier soir que la neige est partie complètement à l'assaut du refuge, sur le côté sous le vent des congères atteignent le toit.


Publié à 16:00, le 1/08/2019,
Mots clefs :
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien