Traversée de l'Islande à skis en hiver
.

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Septembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Rubriques


Sites favoris

Mon FORUM sur l'ISLANDE
Trek du Laugavegur en 2007
Trek ISLANDE 2010
Trek Laugavegurinn ISLANDE 2009
Traversée de l'Islande à skis avec pulka
Le plateau de l'Aubrac
Traversée de l'Islande à skis -mars 2014-

Jouge sous le soleil

Nous nous ressourçons un peu avant d'entamer une longue agonie, celle du Sprengisandur. Rob ouvre la voie et se jette dans ce vaste désert blanc comme on se jetterait dans le vide. Rien ne vit ici, les rares rivières qui y entrent s'y perdent à jamais et ne connaîtront d'autre mer que cet océan de cendre et de gravillons recouvert de neige. Mais au fait quelle est l'épaisseur du manteau neigeux ici ? D'après ce que j'ai vu je dirais 80 cm minimum. Contre certains rocs ou accidents de terrains des congères incroyables se sont formées, avec le redoux certaines d'entre elles se sont effondrées en mini avalanches, donc il faut bien faire attention où l'on installe sa tente.

On se sent vraiment seul ici en évoluant sur ce qui ressemble à une sorte de terra incognita. Aucune trace de vie, ni animal, ni plante, la vie n'a rien à faire ici, on pénètre dans le grand désert blanc comme une épine dans un pneu. Du coup le pays en hiver nous apparaît comme moins voluptueux, plus sincère.

Je profite d'avoir un peu d'avance pour demander à notre amie canadienne Janine de m'immortaliser sur les skis avec ma pulka. Pas un souffle, pas un bruit, le silence absolu comme je ne l'ai jamais entendu.

 


Publié à 11:48, le 1/09/2018,
Mots clefs :
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien