Traversée de l'Islande à skis en hiver
.

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Septembre 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Rubriques


Sites favoris

Mon FORUM sur l'ISLANDE
Trek du Laugavegur en 2007
Trek ISLANDE 2010
Trek Laugavegurinn ISLANDE 2009
Traversée de l'Islande à skis avec pulka
Le plateau de l'Aubrac
Traversée de l'Islande à skis -mars 2014-

Nous continuons dans la brume

Cette journée a été parmi les plus difficiles. La matinée s'est passée sous les bourrasques et une pluie fine mêlée de neige, et l'après-midi une tempête de grêle nous a accompagné deux heures durant sans cesser. Je préfère de loin la grêle car cela ne mouille pas les vêtements, les grêlons nous rebondissent dessus. Par contre quand ils touchent la zone non protégée du visage ça pique, le vent les fait tourbillonner. Ah le vent ! C'est à devenir fou ! Le froid hurlant s'engouffre dans nos capuches, sifflant dans nos oreilles, chaque inspiration d'air glacé nous brûle les tripes.

Ainsi alors que la mauvaise fortune continue à nous jeter dans des situations ubuesques, l'attrait de la liberté et de l'inconnu prend possession de nous et nous force à relever la tête, tant pis pour la grêle. Toutes ces méchancetés se passsent sur une longue plaine toute de neige  vêtue. Dans l'après-midi les températures passent au-dessus de zéro ramollissant la neige, et la pulka de Rob crée une tranchée dans laquelle toutes les autres s'engouffrent. Pratiquement à demi conscient je suis tout entier absorbé par l'effort. De la neige, encore de la neige, à en être écoeuré à vie.

On distingue à peine la limite du ciel et du sol, tout est blanc à perte de vue, dans cette homogénéité les yeux cherchent désespérément un détail. Ambiance Tintin au Tibet.


Publié à 20:18, le 1/09/2016,
Mots clefs :
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien